Accueil CNCC OEC Délégation Internationale pour l'Audit et la Comptabilité
Rechercher

  • Agenda International 2017 - réunions à venir

  • Accountancy Europe - Séminaire d’information de l’administration fiscale australienne sur la taxe sur les biens et services (TBS)

    Accountancy Europe -  Directive de l’Union européenne sur l’Information non financière : Guide exhaustif sur les législations nationales”

Le FSB attire l’attention sur les risques liés à l’intelligence artificielle dans le secteur de la finance

Le Conseil de stabilité financière (CSF) vient de publier un rapport décrivant les implications sur la stabilité financière de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage automatique (« machine learning »). Le rapport souligne que l'intelligence artificielle a gagné du terrain ces derniers temps, notamment dans les institutions financières, du fait de l’efficacité du traitement des données et de l’amélioration de la conformité réglementaire qu’elle autorise. Le CSF note que les entreprises sont entrées en quelque sorte dans une course à l’intelligence artificielle, dont les bénéfices, pour nombreux et avérés qu’ils soient, ne doivent pas cacher les risques, authentiques, qu’ils pourraient engendrer pour les entreprises, tant en matière de dépendance à l’égard des géants du secteur, qu’en termes de cybercriminalité. Le rapport du CSF insiste par ailleurs sur la nécessité de disposer, et donc de former, un personnel spécialisé dans ces nouvelles technologies.

Il appelle à une évaluation des utilisations de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage automatique, en fonction de leurs risques, notamment pour ce qui concerne le respect des protocoles sur la confidentialité des données, les risques de mauvaise conduite et la cyber-sécurité. Le rapport du CSF peut être consulté en suivant le lien : http://www.fsb.org/wp-content/uploads/P011117.pdf

FSB – Communiqué de presse



Actualité de la Régulation Internationale | 01/11/2017



Haut de page Imprimer