Accueil CNCC OEC Délégation Internationale pour l'Audit et la Comptabilité
Rechercher

  • AGENDA DE LA PROFESSION

Une étude de l’IFAC et du BIAC pointe le coût considérable que représente le morcellement de la réglementation financière globale

Selon une étude publiée conjointement par l’International Federation of Accountants et le Comité consultatif économique et industriel (BIAC) de l’OCDE*, le coût du morcellement de la réglementation financière globale excède 780 milliards de dollars par an. L’étude, intitulée, « Regulatory Divergence: Costs, Risks, Impacts: An International Financial Sector Study », tente d’évaluer le coût qu’induisent les divergences entre les différentes réglementations, en prenant l’avis de plus de 250 responsables de la réglementation et de la conformité, au sein de grands établissements financiers mondiaux. Les résultats quantifient l’impact majeur du morcellement de la réglementation, les coûts économiques significatifs, le risque pour le système financier et les entraves à la croissance économique. Selon les conclusions de l’étude, la divergence réglementaire, qui fait référence aux contradictions et incohérences de la réglementation entre les différents pays, coûte aux établissements financiers entre 5 et 10 % de leur chiffre d’affaires annuel. Plus de la moitié des personnes ayant répondu (51%) déclarent que des ressources ont été distraites de la gestion du risque, en raison des coûts associés aux divergences entre les réglementations. L’enquête met en lumière la nécessité d’une intensification de la coopération réglementaire internationale afin de réduire les divergences existantes, qui sont onéreuses pour les entreprises.

Pour toute précision complémentaire, veuillez suivre le lien : http://www.ifac.org/system/files/publications/files/IFAC-OECD-Regulatory-Divergence.pdf

IFAC – Communiqué de presse



IFAC | 11/04/2018



Haut de page Imprimer