Accueil CNCC OEC Délégation Internationale pour l'Audit et la Comptabilité
Rechercher

  • AGENDA DE LA PROFESSION

IFAC

L’IFAC est l’organisation représentative de la profession comptable au niveau mondial.

Elle a pour objectifs de servir l’intérêt général et de contribuer à renforcer l’économie internationale par le développement d’une profession disposant de normes internationales de qualité élevée et la promotion d’une convergence internationale des normes professionnelles.

L’IFAC est gouvernée par une assemblée générale ou Council, rassemblant chaque année toutes les organisations membres de l'IFAC. Son Board, composé du Président de l’IFAC, du Deputy President (élus chacun pour 2 ans) et de 21 représentants des organisations membres de 18 pays, se réunit quatre fois par an.

 L’IFAC est composée de quatre Conseils (Boards), dits « d’intérêt public » :

- L’International Audit and Assurance Standards Board (IAASB) travaille dans le domaine de l'audit et de l’assurance en émettant depuis 1995 des normes internationales ;

- L’International Accounting Education Standards Board (IAESB), qui élabore les critères à retenir pour la formation initiale et la formation continue des professionnels comptables et publie des normes de formation ;

- L’International Ethics Standards Board for Accountants (IESBA), qui est chargé d’élaborer une déontologie commune pour tous les membres de l'IFAC et qui a publié en 2010 le Code de déontologie international, Code of Ethics for Professional Accountants ;

- L’International Public Sector Accounting Standards Board (IPSAS Board), qui rédige les normes comptables : International Public Sector Accounting Standards (IPSAS), valables pour toutes les entités du secteur public.

L’IFAC dispose par ailleurs de différents comités actifs:

- Le Compliance Advisory Panel (CAP), qui a pour mission de contrôler dans chaque pays la conformité de l’utilisation et de la mise en œuvre des normes émises par l'IFAC.  Le CAP pilote un exercice d’auto-évaluation engagé par tous les membres de l’IFAC portant sur leur manière de respecter leurs obligations de membres ou SMOs ;

- Le Comité des nominations (Nominating Committee), qui est chargé d’émettre des recommandations concernant la composition des Conseils et des Comités de l’IFAC. Il publie régulièrement un guide, Developing a Nominations Strategy, qui propose des conseils pour élaborer une approche stratégique de nomination et accompagne l’appel à candidatures aux Conseils et Comités de l’IFAC.  

L’IFAC compte également  plusieurs Comités, chargés d’assurer le suivi d’une problématique particulière en réponse à des besoins sectoriels spécifiques (PME, Développement des organisations professionnelles, exercice de la profession en entreprise, etc.).

D’autres Comités de l’IFAC n’exercent pas de fonctions normatives mais contribuent à l’étude et à la réflexion internationale sur des sujets concernant certains secteurs de la profession comptable :

-  Le Small and Medium Practices Committee, chargé de définir comment l’IFAC peut répondre aux besoins de ses membres dans les petites et moyennes structures professionnelles ;

-  Le Professional Accountancy Organizations Development Committee (PAODC), chargé de soutenir les développements de la profession comptable dans les pays en voie de développement, en assurant leur participation au processus de normalisation internationale ;  

-  Le Professional Accountants in Business Committee (PAIB), qui s'intéresse essentiellement aux applications de la comptabilité dans le domaine de la gestion et aux conditions d’exercice des fonctions de comptable salarié en entreprise ;

- Le Transnational Auditors Committee (TAC), qui est chargé de mettre en place un système de contrôle qualité des cabinets transnationaux. 

Le PIOB (Public Interest Oversight Board), mis en place en 2005, assure la supervision des activités normatives de l’IFAC et de toute son activité liée à « l’intérêt public ». C’est un Comité indépendant composé de 10 sages désignés par les organisations internationales (l’OICV, le Comité de Bâle, l’International Association of Insurance Supervisors, la Banque Mondiale, le Conseil de stabilité financière, l’Union européenne et l’IFIAR,  et l’IFAC).

  

Pour toute précision complémentaire, veuillez suivre le lien :  https://www.ifac.org/






Haut de page Imprimer